Exposition "Le clavecin, redécouverte d'un chef-d'oeuvre"

Le clavecin du musée, un instrument exceptionnel du 18e siècle au somptueux décor laqué « façon de Chine », est présenté au musée pour la première fois depuis 40 ans, du 20 septembre 2014 au 5 janvier 2015.

Sauver l'une des richesses du musée

Parmi les collections exceptionnelles d’armes, de cycles et de rubans liées aux activités industrielles qui ont façonné la ville de Saint-Étienne et marqué sa population, le musée d’Art et d’Industrie possède un trésor : un grand clavecin au somptueux décor de « chinoiserie » laqué posé sur un piétement en bois sculpté et doré.

Ce bijou d’ébénisterie musicale n'était plus en état de jeu et l'état de ses décors devenait inquiétant. Afin de le conserver durablement et de l’exposer aux visiteurs, le musée a donc agit pour son étude, sa conservation, sa restauration ainsi que sa mise en valeur.

Cette opération de sauvetage est maintenant achevée. Le clavecin du musée interroge tous les éminents spécialistes qui ont pu l’approcher, ce qui vient renforcer son caractère d’exception. Cette exposition temporaire a pour but de replacer cet instrument dans son contexte culturel d'origine tout en restituant le processus des études et de la restauration qui est rarement présenté au grand public.

Des spécialistes et scientifiques au chevet du clavecin, un apport passionnant de connaissances nouvelles

En 2007, le musée a entrepris des démarches auprès du Musée de la musique et du Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France pour que soient menées, à Paris, des études scientifiques préalables à la restauration du clavecin. 

Les restaurations des décors polychromes en laque européenne de la caisse de jeu se sont achevées en septembre 2013, celles de la dorure du piètement et sa consolidation en juin 2014. 

Son décor somptueux l'impose aujourd'hui comme une pièce majeure des collections instrumentales publiques françaises.

Une exposition temporaire à caractère scientifique et ludique à la rencontre des publics d'aujourd'hui

A l'occasion de son retour à Saint-Étienne, le clavecin du musée sera mis à l'honneur pour les Journées Européennes du Patrimoine 2014. Il sera présenté aux côtés de mobilier décoratif en laque asiatique ou européenne (commode, paravent, harpe et autres objets ...) prêtées par les Arts décoratifs de Paris, le Musée des Arts décoratifs de Lyon et le Musée de la musique. 

L'exposition restituera l'esprit décoratif du 18e siècle et la mode effrénée pour les objets en laque importés de Chine et du Japon (paravents, cabinets, coffres...), dès le 17è siècle, puis fabriqués en Europe, notamment à Paris au 18è siècle.

Par ailleurs, les visiteurs pourront découvrir et manipuler deux dispositifs multimédia innovants : 

  • un fac-similé virtuel du clavecin en 3 dimensions réalisé par un groupe d'élèves de l'école nationale supérieure d'ingénieurs des mines de Saint-Étienne dans le cadre d'un projet pédagogique ;
  • un clavecin virtuel sonore pour comprendre l'acoustique d'un instrument à cordes pincées mis au point par l'Université Jean Monnet de Saint-Étienne dans le cadre d'un programme de recherche ANR FEEVER (Faust Environment Everyware) portant sur la synthèse de sons en temps réel.

Enfin, des extraits sonores du répertoire de clavecin et de la musique Baroque composé au 18è siècle par les plus grands compositeurs (Couperin, Rameau, Scarlatti, Purcell... ) seront proposés aux visiteurs.

Informations pratiques 

« Le clavecin, redécouverte d'un chef-d'oeuvre » 
20 septembre 2014 – 5 janvier 2015

Contact Presse
Lucie Texier, chargée de communication
lucie.texier@saint-etienne.fr

Commissaire général 
Nadine Besse, Conservateur en chef du patrimoine, directrice du musée d'Art et d'Industrie.

Commissaire 
Sylvain Bois, attaché de conservation du patrimoine,  musée d'Art et d'Industrie.

Parcours du musée

Découvrez les trois parcours :