Métier à tisser les rubans avec mécanique Jacquard

Textile
16 pièces, 6 navettes, Saint-Etienne, fin du XIXe - début du XXe siècle.

Sur ce métier, la mécanique Jacquard lit les perforations de programme du dessin.

Les cordes qui en descendent, les arcades, vont tirer les fils de chaîne qui sont passés un à un dans l’oeillet de la lisse.

16 pièces, 6 navettes, telle est la caractéristique du battant de ce métier. C’est un battant brocheur dont les navettes sont commandées par une rangée spéciale de trous de cartons.

La caisse d’ascension porte le battant à la hauteur la plus favorable au passage de la navette dans l’ouverture des chaînes.

Au-dessus, la marionnette, avec son sabre et ses touchettes, renvoie la sélection des cartons sur les glissières du battant, tirant les navettes.

Le tout est parfaitement synchronique et automatique. Mais si un petit incident se produit, le tisseur le voit ou bien l’entend.

Métier à tisser les rubans avec mécanique Jacquard

Parcours du musée

Découvrez les trois parcours :

ÉVÈNEMENTS ASSOCIÉS

Textile, Arts décoratifs 19.08.2019
De 14h30 à 16h30
Textile 21.08.2019
De 14h30 à 15h45
Textile 23.08.2019
De 14h30 à 16h
Textile 04.09.2019
De 14h30 à 16h